La Vienne et les Deux-Sèvres choisissent Orange pour déployer la fibre

Les Départements de la Vienne et des Deux-Sèvres choisissent Orange pour déployer la fibre pour près de 85 000 foyers et 362 sites prioritaires.

Bruno BELIN, Président du Département de la Vienne, Gilbert FAVREAU, Président du Département des Deux-Sèvres et Nicolas GUÉRIN, Secrétaire Général d’Orange,  en présence de Séverine SAINT-PÉ, Présidente de Vienne Numérique et de René BAURUEL, Président de Deux-Sèvres Numérique, ont officiellement signé et lancé, le mercredi 7 novembre,  le marché public global de performance (MPGP) attribué à Orange pour déployer un réseau d’initiative publique (RIP) en fibre optique en Vienne et Deux-Sèvres, sur une durée de 10 ans.

Les Départements ont créé la régie “Poitou Numérique” ayant pour missions la création, la mise à disposition, l’exploitation et la commercialisation d’un réseau de communications électroniques FttH et FttE (fibre optique pour les particuliers et fibre optique pour les entreprises).

De son côté, Orange a pris un engagement ambitieux à la fois quant au déploiement et à la performance de ce réseau, avec 32 149 prises en Vienne et 52 492 prises en Deux-Sèvres d’ici 2022 et 194 sites prioritaires raccordés à partir du deuxième trimestre 2019.

Ce projet contribue significativement au projet d’insertion par l’emploi avec 35 000 heures d’insertion professionnelle sur les 3,5 ans de déploiement.

A ce jour, les études de conception et les opérations d’aiguillage sont en cours sur les deux départements afin de définir les emplacements des points de mutualisation* et des shelters.

Pour Bruno BELIN,
“95 % du territoire de la Vienne couvert en haut débit en 2020 : c’est une des 14 priorités sur lesquelles s’est engagé le Département dès avril 2015. Avec mes collègues Séverine SAINT-PÉ et François BOCK, nous répondons parfaitement à cet objectif élaboré en deux phases. Après les opérations de montée en débit (dont 82% seront opérationnelles fin 2019), nous engageons la deuxième étape de notre couverture numérique. Avec le tissage de ce réseau fibré, nous apportons le très haut débit jusque chez l’habitant. En s’associant avec le Département des Deux- Sèvres pour ce déploiement, nous montrons toute la pertinence d’un travail en partenariat sous la bannière Poitou.”

Pour Gilbert FAVREAU,
“Attentif à un développement équilibré de son territoire, le Conseil départemental a dès 2015 engagé un vaste programme d’investissement pour l’aménagement numérique des Deux-Sèvres. Après les nombreuses montées en débit qui permettent à plus de 20 000 foyers de bénéficier d’une meilleure connexion Internet, le Département des Deux-Sèvres passe à la vitesse supérieure avec le déploiement de la fibre optique. La création de Poitou numérique, avec le Département de la Vienne, va permettre le déploiement de la fibre optique. L’engagement financier du Département est à la hauteur de l’enjeu de cette réalisation, indispensable au quotidien des Deux-Sévriens, à l’activité économique et à l’attractivité de notre département. C’est pour moi une véritable fierté de lancer ce jour le déploiement de la fibre optique, une fierté nourrie par la conviction de l’utilité du Département aux côtés de ses administrés.”

Pour Nicolas GUERIN,
“Orange a vocation à être présent auprès de l’ensemble des foyers et entreprises, tant en zone urbaine qu’en zone rurale. Je me réjouis ainsi de la confiance dont nous témoignent les Départements de la Vienne et des Deux-Sèvres en retenant Orange pour le déploiement de leur RIP. Ce nouveau contrat permet d’apporter progressivement la fibre sur l’ensemble du territoire : en zone AMII sur les investissements en propre d’Orange et en zone RIP en permettant aux départements de bénéficier du savoir-faire et de l’expertise d’Orange en matière de FttH. Il vient également renforcer, après les RIP de Bretagne, de Vendée, de Gironde et de Charente- Maritime notre position sur l’arc atlantique.”

Un réseau public ouvert à tous,en complémentarité des investissements privés dans les agglomérations

Cet investissement de 124,3 M€ cofinancé par les Départements, l’Union Européenne(FEDER), l’Etat (FSN), la Région Nouvelle Aquitaine et les Intercommunalités permettra à près de 84 641 foyers, et plus de 362 sites prioritaires du territoire de bénéficier d’ici 2022d’un accès au très haut débit.
Un réseau FttH offre des débits jusqu’à 30 fois plus rapide que l’ADSL.C’est la possibilité de profiter de tous les usages en simultané sur tous les écrans du foyer.
Le FttH permet d’accéder à une nouvelle dimension de partage de données, dedivertissements et de sensations : streaming vidéo, contenus Ultra Haute Définition,son haute définition, caméra 360°…
Ce réseau sera accessible à tous les fournisseurs d’accès internet désireux d’offrir des services à très haut débit à leurs clients grand public, et aussi aux entreprises et services publics, en incluant un niveau de service adapté.

* Point de mutualisation : Armoire optique installée sur la voie publique